L’axe routier relie Béjaïa à Sétif et à Jijel: Deuxième jour de fermeture de la RN9 : le bras de fer habitants-wali de Béjaïa continue

Vous êtes ici  >  Accueil  >  Divers


Veuillez remplir les champs suivants pour nous informer d'un éventuel
problème d'affichage. Merci

captcha
recopiez le code ci-dessus

Le conflit qui oppose depuis plusieurs mois Alliance Assurances à l’entreprise de transport Tahkout Mahiedine se durcit. Ce mardi 5 janvier, la compagnie d’assurance privée a dénoncé « la polémique stérile orchestrée » par son adversaire dans la presse les 27 et 28 janvier 2013. Dans des placards publicitaires publiés dans plusieurs journaux, l’entreprise Tahkout a affirmé notamment qu’elle s’était acquittée de ses dettes envers Alliance Assurances. Mais l’assureur privé dément.

« Alliance Assurances et son président-directeur général ont en effet fait l’objet d’une virulente campagne de dénigrement, manœuvre qui tente de détourner l’opinion publique et les autorités de la réalité », regrette la compagnie privée d’assurances dans un communiqué qui apporte des précisions sur le conflit commercial qui l’oppose à son ancien client.
 
« L’entreprise de transport Tahkout était client d’Alliance Assurances pour la totalité de sa flotte de bus de 2007 à 2011. Les trois premières années, notre client débiteur, a bénéficié d’un crédit d’assurance, et payé ses dettes à hauteur de 71 % du montant dû en 2007, 72 % en 2008 et 100 % en 2009, démontrant ainsi une certaine volonté de régularisation », précise‑t‑elle. En 2010, la relation commerciale entre Tahktout et son assureur commence à se dégrader, pour prendre une tournure conflictuelle en 2012, avec le dépôt d’une plainte par Alliance Asurances, pour le recouvrement de sa créance (lire sur TSA).
 
 « La société Tahkout a effectué un seul et dernier paiement en aout 2010 de 31,6 % du montant dû et aucun paiement en 2011 », affirme Alliance Assurances qui confirme avoir reçu les chèques dont les copies ont été publiées dans la presse par la société Tahkout. « En cinq ans, Alliance Assurances a donc effectivement reçu les chèques exhibés dans la presse par la société Tahkout pour un montant de 505 866 002.38 DA sur une dette initiale de plus d’un milliard de dinars. Ces chèques ont été, bien évidemment, encaissés sur les comptes de la compagnie », reconnaît Alliance Assurances qui précise toutefois que : « l’entreprise Tahkout reste redevable de plus de la moitié de sa dette ».  
 
A la réclamation d’indemnisation de sinistres de la société brandie par Tahkout, Alliance Assurances affirme qu’elle « tiendra son engagement d’indemnisation comme elle le fait pour tous ses clients ». Mais elle pose ses conditions. « Les dossiers [de sinistres] en question étant consignés dans des locaux appartenant à la société Tahkout, il faudrait dans un premier temps que la société Tahkout permette au personnel d’Alliance Assurances d’accéder aux dossiers pour confirmer le nombre de sinistres et calculer ainsi le montant à indemniser », explique Alliance Assurances qui précise que « le paiement ne pourra se faire qu’à partir du moment où la prime d’assurance est totalement payée et ne fait plus l’objet de contentieux ».
 
Alliance Assurances rappelle qu’elle fait partie des compagnies « les  plus performantes en termes d’indemnisation avec un taux d’évolution de +101% des indemnisations en 2010, et +160 % en 2011 ». Elle rappelle également qu’elle a forgé « sa réputation et bâti son succès grâce à son esprit entrepreneurial et son sens de la responsabilité, notamment par le respect des principes fondamentaux de transparence et de traçabilité, ou encore l’application de standards de gouvernance selon des normes internationales ». Pour preuve, elle cite son introduction en Bourse, gage de transparence pour ses actionnaires et ses clients.
 

 

05/02/2013 à 19:35 | 0 commentairesRéagir

Autres titres de l'actualité
Nos services

Météo

alger
Alger

Minimum : 22°C
Maximum : 33°C
Constantine
Constantine

Minimum : 15°C
Maximum : 30°C
Oran
Oran

Minimum : 22°C
Maximum : 34°C