L’axe routier relie Béjaïa à Sétif et à Jijel: Deuxième jour de fermeture de la RN9 : le bras de fer habitants-wali de Béjaïa continue

Vous êtes ici  >  Accueil  >  Politique

Des Algériens font du tourisme-marketing en Israël

Pour poignarder les causes justes



On apprend presque simultanément qu’un écrivain et un artiste reconverti à la politique, tous deux algériens,  se sont rendus en Israël dans un cadre officiel en revendiquant leur destination de voyage par des déclarations saugrenues. 

Pour le premier, Boualem Sansal, romancier à succès, il est déjà question de présenter son périple en Israël comme un acte de témérité l’exposant aux gémonies des Arabes à propos desquels il assène des vérités génériques comme on nourrit les pages d’une fiction. Le talentueux écrivain achevant d’illustrer son "courage" par une arrestation imaginaire qui le menacerait lors de son prochain séjour en Algérie. À moins qu’il n’ait avoué quelques faits d’intelligence avec les autorités de l’État sioniste contre les intérêts de son pays d’origine, on ne voit pas pourquoi sa visite en Israël pourrait lui valoir une contrainte par corps.
 
Soit le sentiment de persécution, bien développé chez les sionistes les plus radicaux, a contaminé notre homme de lettres, soit il tente d’anticiper le retour de manivelle que suppose sa caution morale à l’un des derniers pays qui procède encore à une colonie de peuplement avec son corollaire d’atrocités. Un soutien politique et intellectuel que Boualem Sansal ne parviendra pas à dissimuler sous des contre?attaques prématurées ciblant la bêtise des autres pour occulter la sienne.
 
De plus, il n’y a pas que les Arabes  pour se démarquer des offenses et crimes quotidiens contre les droits de l’Homme en Israël. Nombre de pays occidentaux, latino?américains, asiatiques ou africains reprochent à Tel Aviv ses violences contre le peuple palestinien ou contre les pays voisins. Contrairement à ce qu’insinue la petite phrase de Sansal sur les élites arabes : « Les élites intellectuelles ne sont pas encore arrivées à s’autonomiser du pouvoir dans les pays arabo?musulmans. Et dans cette culture, on a trop sacralisé les choses, que ce soit l’État, qui fait office de calife, ou la religion ». Un énoncé sacrément ridicule a fortiori lorsqu’il s’agit de plaire dans un pays où les religieux sont légion et l’État largement squatté par la pensée théocratique. Enfin, faudra?t?il rappeler à Monsieur Sansal que les juifs du monde entier sont aussi très nombreux à s’opposer à la politique d’Israël ?
 
Que l’écrivain algérien ait choisi de se rendre en Israël, cela le regarde, qu’il insulte les positions politiques et humanistes des autres  pour justifier sa couardise, on ne saurait le tolérer. Dans la crise palestinienne, qui dure depuis plus d’un demi?siècle, ce ne sont pas les supporters mondains du bourreau, récupérés du bord culturel de la victime, qui réécriront l’Histoire. Fussent?ils des génies de la littérature…
 
Fussent?ils chanteurs de la cause identitaire amazighe comme Ferhat Mehenni,  devenu militant autonomiste et pensant trouver des appuis politiques en Israël comme on va chercher du soutien chez le diable pour se plaindre des hommes.  En reconnaissant Jérusalem comme capitale unique  de l’État d’Israël quand aucune solution de paix n’a prévu d’exclure la partie palestinienne d’El Qods.
 
Les accointances affichées avec Israël s’inscrivent dans un marketing politique à vue courte. Pour vendre ses bouquins ou son projet politique, il existe d’autres voies publicitaires qui ne portent pas préjudice aux enfants damnés de Gaza, des coups médiatiques qui ne poignardent pas le paysan spolié de Naplouse. Nos compatriotes algériens touristes en Israël ne devraient pas l’ignorer. 

 

 

 
21/05/2012 à 16:23 | 21 commentairesRéagir

Articles relatifs

Vos réactions


Sansal, sa spécialité c'est la prostitution intellectuelle alors que l'ex-chanteur n'est ni plus ni moins qu'un petit rigolo.

@Rotringo2: Peux-tu nous montrer où Senatus exprime de la haine envers quelqu’un ici?... Et aussi qui sont ces “anciens” raisonnables de ce site qui l’ont quitté?

Voila un parfait représentant de ce panier de crabes deserté depuis longtemps par les hommes sans haine

Rien de tel que d'avoir la préstance des arguments pour éclairer un chemin bouseux de préjugés et sinueux de tabous...De ceux qui ont toujours voulu RESTER à patauger dans la gadoue.

Décidément, avec tous le respect que je dois à TSA, il y a confirmation du fait que ce forum n'est devenue qu'un ramassis de berbéristes frustrés. ils se reconnaitront d'eux mêmes. C'est pour cela d'ailleurs que pratiquement tous les anciens ont quitté ce repaire de crabes.

@ Senatus Consult
>> Israël n'est pas notre ennemi du moment qu'il n'a jamais porté atteinte a l'intégrité de notre térritoire, ni brûler notre emblême national et insulter nos martyrs comme l'ont fait les égyptiens pendant les éliminatoires de la coupe du monde.

Oui les Egyptiens & les Syriens ils nous considèrent pour des moins que rien alors que le sang algérien a coulé pour des terres égyptiennes et les troupes marocaines avaient libéré le Golan jusqu'à Quneitra avant que les lignes latérales syriennes ne lâchent et qu'ils ne se trouvent encerclés par les troupes israeliennes.

En fait les israelines ont fait ou essayer de faire aux palestiniens ce que les originaires de la péninsule arabique s’efforcent de nous faire à nous dans notre Tamazga. Mais la solidarité avec un peuple opprimé pour moi est une constante peut importe dans quel continent où il se trouve qu’il soit Kurde, Palestinien, Arménien, Bosniaque, Tchéchen, ou Catalan. L’identité culturelle est un droit incessible, inaliénable et indivisible.


Lorsque Ouyahia traitait le GPK de tintamarre, il aura cette fois-çi un bruit assourdissant.Comme Mehel(ministre de la communication) traitait Ferhat : "c'est qui celui-là",saura cette fois-ci, bien le reconnaître....Pour ce qui est de cette histoire d'autonomie de la Kabylie où je l'ai énnoncé a plusieurs reprises, ses instigateurs sont au faît dans le serail du systeme et bien puissants.Leurs objéctifs est d'avoir la "paix de braves" avec une région frondeuse, risée devant les chancelleries et les opinions internationales, et s'occuper sereinement en tuteur, du reste de toute l'Algérie, du moins de son troupeau docile.

A Monsieur Akli Tira. LA CAUSE JUSTE EST CELLE DE LA KABYLIE, n'en déplaise à tout le monde.

@Mr Tira: Votre article est navrant. Je ne lisais plus TSA depuis un certain temps, mais juste quand je me disais que TSA avait recruté d’excellents journalistes recemment et juste quand j’avais remarqué vos articles très bien écrits, voilà que vous gâchez tout avec ce parti-pris incongru. La (ou l’une des) première tâche du journaliste est de rester impartial. Je sais que l’impartialité totale est quasi-impossible, mais il y a des garde-fous et des limites à la partialité que le journaliste devrait observer. Ici vous assénez toute une volée de jugements moraux tirés directement d’EL Moudjahid des années 60-70. Tenez-vous en aux faits SVP. Laissez le lecteur formuler son propre jugement.

Je lui tire chapeau a ce grand homme et s'il y a lieu de l'accompagner au prochain voyage, je le ferais sans hésiter.Israël n'est pas notre énnémi du moment qu'il n'a jamais porté atteinte a l'intégrité de notre térritoire, ni brûler notre emblême national et insulter nos martyrs comme l'ont fait les égyptiens pendant les éliminatoires de la coupe du monde.La cause arabe et paléstinienne n'est pas notre tasse de thé.Aprés tout, les arabes et les israëliens ont été des fréres par le pére d'Abraham.La femme légitime(Sara) a enfanté Israël qui a donné naissance au peuple juif et l'ésclave (Aggar)a donné naissance a Ismaël d'où est né la descendance arabe...Nous concernant(les amazighs),nos aïeux ont toujours vécu en afrique du nord, loin de la judée et la samarie.Aux bons entendeurs,un grand salut!!!

Autres titres de l'actualité
Nos services

Météo

alger
Alger

Minimum : 11°C
Maximum : 18°C
Constantine
Constantine

Minimum : 6°C
Maximum : 18°C
Oran
Oran

Minimum : 11°C
Maximum : 21°C