L’axe routier relie Béjaïa à Sétif et à Jijel: Deuxième jour de fermeture de la RN9 : le bras de fer habitants-wali de Béjaïa continue

Vous êtes ici  >  Accueil  >  Politique


Alger-APN.jpg

 

Dahou Ould Kablia, ministre de l’Intérieur, a annoncé ce mardi 3 janvier que le gouvernement va examiner très prochainement un projet visant à augmenter le nombre de sièges à l’Assemblée populaire nationale. Actuellement, le nombre de sièges est de 389. Il devrait augmenter dans une proportion de 50 à 60 sièges, suivant le paramètre d’un siège pour 80 000 habitants. M. Ould Kablia s’exprimait en marge de la présentation à l’APN du projet de loi sur la wilaya.
 
Interrogé sur les critiques formulées par les députés quant au texte de loi relatif à la wilaya, qui limite selon eux les prérogatives de l’élu et donne de larges privilèges aux représentants de l’État, notamment aux walis, le ministre de l’intérieur a remis en cause cette lecture. Selon lui, le texte prévoit « le renforcement et l’élargissement de l’APW afin d’en faire une force de proposition et de participation à la prise en charge des préoccupations communes de la population de la wilaya ».
 
Un argument très peu convaincant selon les parlementaires qui ont dénoncé en bloc, lors des débats, l’élargissement des compétences des walis. Saïda Messadi, du FLN, a affiché des craintes concernant l’application du texte et l’interprétation des missions accordées aux walis en leur qualité de représentants de l’État et aux élus membres de l’Assemblée de wilaya. Elles peuvent, selon Mme Messadi, conduire l’administration à accaparer tous les pouvoirs.
 
Ramdane Taâzibt, du PT, estime quant à lui que la non?dotation de l’Assemblée d’un budget spécial freine ses actions et bloque toute initiative visant à améliorer la gestion de la Wilaya. Le PT propose d’introduire des amendements visant notamment à prévoir les scénarios de blocage en cas de conflit entre les parties prenantes dans l’assemblée de wilayas, et de mettre fin à l’utilisation de l’argent pour atteindre des objectifs politiques. Enfin, le MSP, par la voix du député Salah Nour, rappelle au gouvernement que le découpage administratif maintes fois promis par le gouvernement peine à voir le jour. Les débats vont se poursuivre demain mercredi.

 

 

 
03/01/2012 à 15:45 | 5 commentairesRéagir

Articles relatifs

Vos réactions


YAYA Rabby, Ya ALLAH faites qu'il n' y est plus une goutte de pétrole, ni un Pete de gaz. Tant qu'il y a du jus Ya bourab ces idiots qui nous gouvernent ne veulent vraiment pas lâcher prise. avant au niveau des entreprise nationales (qu'on appelle maintenant publique économique)on avait 5 parasites au niveau des syndicats d'entreprise; comme il y avait une hausse en parasites et tire au flanc, il a été inventé une autre structure encore plus parasitasses que le syndicat et dénommée comité de participation ( à la ruine je dirais) où on pourrait loger 5 à 7 microbes de manière officielle et une vingtaine de charognards qui gravitent autours. Aujourd’hui sachant la multiplication des fainéants gratteurs se fait à la vitesse grand V et par peur qu’il n’ ya ait pas suffisamment de place , la création de la seconde chambre n’a pas suffit , on invente l’augmentation du nombre de représentant du peuple malgré lui. Ya Rabby plus une goute de pétrole

Encore un subterfuge, pour ''assurer'' la victoire des partis au pouvoir. Alors que la crise mondiale fait que tous se mettent à limiter les dépenses publiques, nous on montre les meilleurs signes de kermes. A quand les députés se mettent à pondre des loi pour obliger le gouvernement à les exécuter?

Je voudrais savoir si c'est vrai que les places de député sont réservés aux plus offrants? ......Si c'est vrai, il faut doubler le nombre de députés et augmenter encore le salaire. ......Pauvre Algérie!

....ILS foncent droit dans le mur !comme l'a si bien dit feu Keddafi :ils regretteront le jour ou le regret ne leur profitera point !

on revientà la loi electorale de 1991 et le decoupage pour creer des des sieges pour le fln et l rnd

  • 1
Autres titres de l'actualité
Nos services

Météo

alger
Alger

Minimum : 16°C
Maximum : 24°C
Constantine
Constantine

Minimum : 9°C
Maximum : 24°C
Oran
Oran

Minimum : 13°C
Maximum : 25°C