L’axe routier relie Béjaïa à Sétif et à Jijel: Deuxième jour de fermeture de la RN9 : le bras de fer habitants-wali de Béjaïa continue

Vous êtes ici  >  Accueil  >  Divers

Sept mois après sa mise en service

Une faible fréquentation du métro d'Alger



Alger métro.jpg

Le métro d’Alger, entré en exploitation en novembre 2011, connaît une faible fréquentation. À peine un million de passagers par mois ont pris le métro ente Haï Al Badr et la Grande Poste, une ligne de 9 km. Les prévisions, au départ, étaient de deux millions d’usagers par mois. « Nous sommes en deçà de nos attentes. Mais, tous les réseaux neufs, surtout dans les pays en développement, à leur départ,  connaissent cela. À Paris, la ligne 14 (automatique) a fonctionné à 20 % de ses capacités pendant  deux ans. Donc, patience. Avec l’arrivée du tramway, il y aura une augmentation significatif du trafic », a précisé, lundi sur les ondes de la Chaîne III de la Radio nationale, Omar Hadbi, président directeur général de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA). 

Il a rappelé que les tarifs (50 DA le ticket pour le métro) sont fixés par l’État sur la base d’études préalables. « C’est un tarif d’équilibre. C’est?à?dire que les recettes d’exploitation sont en équivalence avec les charges. Il y a une tarification pour le tramway avec un découpage en zones. Chacune aura un tarif de 20 DA. Le ticket de tramway de Bordj El Kiffan jusqu’à Ruisseau sera le même que celui du métro, 50 DA. Nous allons créer une tarification métro?tramway, un ticket spécial : le "ticket plus". Il y a aura aussi une carte d’abonnement métro?tramway », a?t?il précisé.
 
Selon M. Hadbi, le ministère des transports va bientôt valider le prix du "ticket plus". Il a rappelé que le ticket métro de dix voyages coûte 40 DA alors que le prix du ticket mensuel est de 35 DA. « Nous sommes en négociation avec les offices des œuvres sociales universitaires pour créer des cartes d’abonnement pour les étudiants. Le tarif est en cours de discussion. Nous ne l’avons pas encore arrêté », a?t?il précisé.
 
Le PDG de l’EMA  a indiqué que la ligne 1 du métro d’Alger sera complétée par l’extension vers El Harrach sur 4 km. « Les travaux de génie civil sont terminés. Le contrat d’équipement sera bientôt mis en place. Un groupe algéro?français vient d’être choisi pour cette extension. La mise en service est prévue à fin 2014 », a?t?il précisé. Des travaux se poursuivent pour  l’extension Tafourah?Place des Martyrs, distante de 1,6 km, avec deux stations, Ali Boumendjel et place des Martyrs. La station Ali Boumendjel va desservir le Square Port Saïd  et la rue Larbi Ben M’hidi. « La place des Martyrs sera une station musée, conçue en étroite collaboration avec le ministère de la Culture. Nous y avons  mené des fouilles archéologiques (…) Pour la branche Aïn Nâadja?place des Martyrs, l’exploitation commencera en 2016. Nous allons donc desservir des zones populeuses avec El Harrach et Aïn Nâadja », a?t?il souligné.
 
Pour le métro d’Oran, l’étude est également en cours. Il s’agit d’un réseau de 17 km et de 20 stations. « On va lancer les avis d’appel d’offres en mai 2013. Le métro d’Oran est parfaitement intégré au réseau de tramway. Il faut attendre le résultat de l’étude pour avoir une estimation financière du budget. Les autorités décideront après », a?t?il expliqué. 

 

 

 
28/05/2012 à 11:15 | 11 commentairesRéagir

Articles relatifs

Vos réactions


Autrement dit a zaatar, les algériens sont chameauphiles en y ajoutant les jouissances contre-nature!

Bonjour zghdhuf, l'Algérien n'est pas écolo, encore moins poétique... il bouffe néanmoins du chameau et de l'âne à l'occasion de certains ramadhan... lui mettre à sa disposition pour son transport ces bêtes en troupeau ne pourra que le réjouir au point de lui faire oublier sa voiture.

c'est normal pour les prix ,notre gouverne ,gouverne de l'exterieur par procuration,il ne connaissent pas leur peuple,avec 15000da/mois on se permet rien ...alors stop avec vos previsions de 2 millions de voyageurs....cassez vous degagez de ce pays

c'est comme letrain c'est hors de prix pour un smicard algerien arretter de voler

Le transport à dos de chameau étant poètique et écologique,le ticket devra coûter beaucoup plus cher a zaatar!

Prévoir un transport spécifique à dos de chameaux et dos d'ânes, et conservez le prix du ticket à 50 DA et vous verrez qu'il y aura moins de circulation automobile dans toutes les rues d'Alger et ses alentours.

Entierement d'accord avec dzblednif, il ne faut pas aller à St cir pour trouver la solution. Il suffit que les responsables decident de faire baisser les tarifs à 35 DA , ce qui signifirait une fréquentation portée au double sinon plus avec des révenus meilleurs du moment que les charges fixes ne changent pas.A moins qu'il ne soit déja décidé que le prix actuel soit un outil sélectif de clientèle.

Les gens ne sont pas cons, ils ont choisi, pour un billet aller retour il faut 100 DA, et la le choix est il vaut mieux acheter 2kg de patate. Le prix est trop chèr il faut le calculer selon le smig et non pas l'amortissement à courte durée. C'EST UN SERVICE PUBLIC, c'est pour la population démunie qu'il doit rouler.

aucune étude sérieuse n'été faite au départ surtout concernant les prix du ticket, L agestion du transport reflète la politique ganer à tout prix même si l'on perdre. Ils veulent ammortir le cout rapidement, alors que normalement l'amortissement doit être espacé dans l'espace et dans le temps.Les frais de fonctionnement sont les mêmes qu'il y a 1000 ou 2000 personnes par voyage, la consommation énergétique est la même, l'usure et la même,le personnelet les services annexe sont identique.Alors pour quoi ne pas diminuer le prix du ticket à 35 dinars par exemple, ce la mettra à porter des bourses plus modestes ce moyen de transport.Vous verrez que par la suiteà coup sûr le métro jouera son rôle de transport publics. Pour terminer je dirais à ces gestionnaires" quant on sait pas gagner il faut savoir perdre mais tout en gagnant"

la faible fréquentation du métro d'alger est peut être due au fait que les algériens sont claustrophobes. au fait a t on fait des études pour vérifier que les algériens aiment voyager sous terre? après tout peu de gens normaux aiment grignoter les pissenlits par la racine.

Autres titres de l'actualité
Nos services

Météo

alger
Alger

Minimum : 11°C
Maximum : 18°C
Constantine
Constantine

Minimum : 6°C
Maximum : 18°C
Oran
Oran

Minimum : 11°C
Maximum : 21°C