L’axe routier relie Béjaïa à Sétif et à Jijel: Deuxième jour de fermeture de la RN9 : le bras de fer habitants-wali de Béjaïa continue

Vous êtes ici  >  Accueil  >  Diplomatie


Nouvelle évolution dans le dossier malien. Saïd Djinnit, représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest, a rencontré, ce mardi 13 novembre à Ouagadougou, des représentants du groupe Ansar Dine et du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA), rapporte l’agence AFP.  

Aucune information n’a été fournie sur la teneur de leurs discussions. Mais c’est la première fois que l’institution onusienne rencontre ces groupes dans une démarche visant visiblement à initier un dialogue avec eux dans l’optique d’une solution politique à la crise. Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, l'un des responsables du MNLA, a évoqué devant la presse une « prise de contact ». « Le MNLA a confirmé à M. Djinnit être tout à fait disposé au dialogue, y compris avec Ansar Dine », a?t?il souligné, selon l’AFP.
 
Peu de temps auparavant, M. Djinnit, qui a rencontré le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur dans la crise malienne pour l'Afrique de l'Ouest, a indiqué que « l'option préférée par tous, aussi bien par la Cédéao et par l'Union africaine que par les Nations unies, c'est l'option du dialogue, et nous souhaitons qu'il ait lieu le plus rapidement possible ». Mais l’option militaire semble se préciser. Dimanche, les dirigeants de la Cédéao ont adopté un plan d’intervention militaire au Nord?Mali.
 
Interrogé sur le déploiement des forces, qui devrait intervenir après une résolution onusienne une fois le plan remis à l’ONU par l’UA, M. Djinnit n’a pas fixé de délai. « Je ne peux pas parler de délai de rigueur pour le déploiement de la force », a?t?il affirmé, rappelant par ailleurs que le « dialogue doit avoir des résultats assez vite ». Hostile à une guerre à ses frontières sud, l’Algérie a toujours privilégié la solution politique en recommandant un dialogue avec les groupes qui rejettent le terrorisme et dont les revendications sont antérieures au coup d’État.

 

 
13/11/2012 à 20:14 | 4 commentairesRéagir

Articles relatifs

Vos réactions


test

il est Algérien ,et comme le pouvoir on préfère discuter avec les islamistes qui ne voudront pas de la démocratie, et sa arrange le régime.

A ma connaissance M Djinit, vice president de l'UA (qui est Algérien) est representant de L'UNION AFRICAINE (UA) et non de l'ONU..C'est M PRODI qui est representant de l'ONU...

AIE

  • 1
Autres titres de l'actualité
Nos services

Météo

alger
Alger

Minimum : 16°C
Maximum : 23°C
Constantine
Constantine

Minimum : 10°C
Maximum : 23°C
Oran
Oran

Minimum : 13°C
Maximum : 24°C